Depuis septembre 2009, la formation préparant au Diplôme d’Etat Infirmier s’inscrit dans le cursus Licence Master Doctorat (L.M.D).

L’IFSI de Beaumont sur Oise fait partie du Groupement de Coopération Sanitaire (G.C.S) regroupant 6 IFSI du Val d'Oise et a signé une convention de partenariat avec l’Université Paris Diderot (Paris VII).


La formation en soins infirmiers

L’institut privilégie la pédagogie active et la participation des étudiants à leur formation. Il vise à rendre les étudiants responsables et autonomes, grâce à un accompagnement individuel et personnalisé.

 


Objectifs

 

  • Développer chez les étudiants, des compétences techniques et relationnelles, afin qu’ils deviennent des professionnels aptes à répondre aux besoins de santé d’une personne ou d’un groupe de personnes, dans les domaines préventif, curatif et de réhabilitation.
  • Former des infirmier(e)s aptes à dispenser des soins en prenant en compte l’ensemble des problèmes posés par une atteinte physique ou une détresse psychologique qui frappe une personne.

L’ensemble de la formation se déroule sur 120 semaines (soit 6 semestres ou 3 ans)

C’est une formation par alternance, c'est-à -dire répartie en enseignement théorique et en enseignement pratique sous forme de stages.

L’enseignement théorique

 

Dispensé sur la base de 35 h par semaine, il est organisé sous forme d'Unités d'Enseignement (UE), réparties sur les 6 semestres de formation.

Unités d'enseignement

  • Sciences humaines et sociales
  • Sciences biologiques et médicales  
  • Sciences infirmières : concepts et méthodes  
  • Sciences infirmières : interventions - Unités d'intégration et posture professionnelle  
  • Méthodes de travail

 Moyens utilisés

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés
  • Travaux personnels guidés
  • Travaux de groupes
  • Travaux pratiques
  • Travaux de recherche en groupes ou individuels

L’enseignement clinique

Il est organisé sous forme de stages, dont la durée varie selon le niveau de formation : 

  • 2 stages en première année : 5 semaines au semestre 1, et 10 semaines au semestre 2
  • 2 stages en deuxième année : 10 semaines au semestre 3, et 10 semaines au semestre 4
  • 2 stages en troisième année : 10 semaines au semestre 5, et 15 semaines en 2 périodes au semestre 6

Ces stages se déroulent :

  • en secteur hospitalier : services d'urgences, de réanimation, de médecine, de chirurgie, de gériatrie, de psychiatrie, de pédiatrie...
  • en secteur extrahospitalier : lycée, crèche, cabinets d'infirmiers libéraux, services de soins à domicile, infirmerie d'entreprises, unité carcérale...

Les perspectives de carrière

 

La formation d’infirmier(ère) hospitalier(ère) ouvre les portes des services hospitaliers généraux tels que la médecine, la chirurgie, les urgences, la gériatrie, la psychiatrie, la maternité, l’oncologie, les soins palliatifs, etc.

 

Elle débouche également sur les différents services extra-hospitaliers : maisons de repos et de soins pour personnes âgées, activité libérale, etc.

 

La directive de libre échange (1997) assure une reconnaissance du diplôme au sein de l’Union Européenne. En France, le diplôme obtenu permet de travailler comme infirmier ou infirmière et de présenter le concours d'entrée aux spécialisations. La formation est également reconnue en Suisse. Dans les autres pays, des procédures d’équivalences sont requises.

 

La formation s’étale sur 3 années  d’études (alternance cours/stages).

Pour les étudiants étrangers, il n’y a pas de concours d’entrée ni de restrictions quant aux quotas admis.